La Banque islamique de développement (BID), le ministère de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire  ont signé un accord de prêt de 62 milliards de franc CFA avec le Cameroun pour la campagne cotonnière. Ceci, à travers  la société internationale islamique de financement (ITFC).

Cet accord va permettre l’achat d’intrants agricoles à savoir les engrais, les pesticides et les herbicides du coton graine et du soja.

D’après Alamine Ousmane Meyle, ministre en charge de l’économie, ce  financement  vise à développer la “SODECOTON” et à réaliser la campagne cotonnière  de l’année 2019  sans difficulté.

Pour lui, cet accord va également permettre d’accroître la production du coton jusqu’à 300.000 tonnes et de diversifier ses produits en vue de satisfaire la demande nationale et sous-régionale.

Voltic Togo