Frontière Togo-Bénin

La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest appelle à des mesures urgentes pour la réouverture des frontières. C’est l’une des recommandations fortes de la 5çème session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement tenue à Accra au Ghana.

La Conférence charge le Président de la Commission de travailler avec les États membres et l’Organisation ouest-africaine de la santé (OOAS) sur les modalités visant à accélérer la réouverture des frontières terrestres en toute sûreté pendant la pandémie, conformément aux directives harmonisées de la CEDEAO pour la libre circulation des personnes et des biens en période de pandémie“, peut-on lire dans les conclusions de la rencontre du 19 juin 2021.

Pour les Chefs d’Etat et de gouvernement, la situation engendrée par la crise sanitaire liée à la Covid-19 est désormais sous bon contrôle grâce aux efforts, précisent-ils, déployés par les États membres et l’OOAS.

Les frontières pourront commencer par être rouvertes dans les prochaines semaines à la suite d’une proposition que devra faire le président de la Commission de la CEDEAO, Jean-Claude Kassi Brou.

Devra-t-on le rappeler, le sommet ordinaire d’Accra s’est déroulé sous la présidence du chef d’Etat ghanéen, Nana Addo Dankwa Akufo-Addo, président en exercice de la CEDEAO.

Voltic Togo