Le gouvernement ivoirien veut mettre en œuvre de nouveaux programmes de santé publique en faveur de la population. Ceci, grâce à 174 millions de 115 milliards de francs CFA de l’association internationale de développement (IDA).

A en croire Abidjan, ce prêt va permettre de financer le projet d’achat stratégique et d’harmonisation des financements et compétences de santé. Le projet vise à améliorer l’utilisation et la quantité des services de santé et réduire la mortalité maternelle et infantile dans le pays ouest-africain. Le programme vise également à concevoir et à mettre en œuvre la gouvernance et la gestion des systèmes d’information de santé.

Le gouvernement ivoirien espère accélérer la réhabilitation de certains établissements et districts de santé et le renforcement des services de santé reproductive et de nutrition grâce à ces financements.

L’Etat ivoirien avait annoncé en avril 2019 qu’il va investir 2,8 milliards de dollars dans le secteur de la santé sur la période 2020-2040.