L’année scolaire 2014-2015 n’a pas du tout été rentable pour les élèves en Côte d’Ivoire. Les jeunes filles en ont récolté les pots avec au moins 5.922 cas de grossesses en seulement 2 trimestres.

L’information est rendue publique par le ministère de l’éducation nationale et de l’enseignement technique. A se fier aux chiffres fournis par la Direction des stratégies de la planification et des statistiques (Dsps), de janvier 2015 au 14 mars donnent 4.250 cas de grossesses sont recensés dans le secondaire général dont 23% d’élèves de plus de 18 ans. De cet effectif, 30% d’élèves engrossées ont entre 9 et 15 ans et 47% entre 15 et 18 ans.

Au primaire, les âges sont plus effrayants, 5 fillettes de 9 ans portent des grossesses, 11 de 10 ans, 95 qui ont 11 ans et 559 fillettes du primaire de plus 11 ans sont enceintes.

D’où un total de 672 cas de grossesses au primaire d’octobre à la mi-mars. Au total, ce sont 5.922 cas de grossesses scolaires pour les deux trimestres de cette année scolaire 2014/2015. Des chiffres effrayants!

Toutesfois, il est noté une nette augmentation du nombre d’élèves estimé à 5.049.496 et d’enseignants dont le nombre est de 145.849, avec 14.857 dans les écoles primaires, 1.373 au secondaire général, 288 établissements secondaires techniques pour 14 Cafop.