Réduire les maladies de la peau et les risques des infections dermatologiques en Afrique précisément dans les zones rurales reste un véritable défi à relever. Pour y parvenir la Fondation Pierre Fabre et la Société togolaise de dermatologie (Sotoderm) organisent des assises de télédermatologie à Lomé les 26 et 27 juin.

Cette rencontre va permettre de lancer officiellement son programme de télédermatologie, avec la participation active de la Sotoderm et de l’Association Nationale des personnes atteintes d’Albinisme au Togo (ANAT).

Selon les responsables de la Fondation Pierre Fabre, cette rencontre est initiée afin de renforcer la dermatologie au travers deux axes principaux de travail notamment la télédermatologie puis la prévention et la prise en charge précoce de cancers de la peau dus à l’albinisme.

C’est également l’opportunité à la fondation de présenter et d’échanger avec les participants sur les programmes en cours au Mali, en Mauritanie et au Togo.

Deux grands thèmes devront être développés au cours de cette rencontre en l’occurrence “la formation des soignants avec en toile de fond la problématique de transfert des compétences de la part des dermatologues”, “la formation initiale et continue des dermatologues sur des thématiques communes jugées prioritaires par les services de dermatologie de l’ensemble de ces pays, préalablement identifiées par la Fondation Pierre Fabre”.

Voltic Togo