Une rencontre du groupe régional d’intervention judiciaire contre la torture et les mauvais traitements en Afrique se tient du  10 au 13 avril 2019 à Lomé sous la coordination du  Collectif des associations contre l’impunité au Togo (CACIT).

Cette rencontre permet de favoriser et de renforcer les capacités des organisations avec lesquelles  les avocats travaillent et donc de soutenir le droit de victimes et des groupes vulnérables, à la réparation et à la réhabilitation.

Selon le président du CACIT Spéro Mahoulé, cette démarche contentieuse va être nourrie par une stratégie de sensibilisation et de plaidoyer. ‘’Elle permet également de penser à des stratégies globales et de bonnes pratiques qui amènent à consolider nos énergies’’, a-t-il ajouté.

Outre cette rencontre, il est prévu un atelier de partages d’expériences avec les avocats et un concours de plaidoiries le 12 avril 2019.

Notons qu’il s’agit de 16 avocats de différents pays africains dont 3 togolais.