Des Togolais restent encore bien réservés à faire les démarches pour l’obtention du permis de conduire moto. Malgré les rappels secs du Ministre de la sécurité et de la protection civile, le Général Yark Damehane, ils sont encore nombreux, ces Togolais qui ne veulent ou pensent pas s’y plier.

Au Togo, le nombre des accidents de circulation augmente. Du 1er au 31 juillet 2019 seulement, 3178 accidents dont 354 morts et 4483 blessés ont été recensés. Les conducteurs de moto sont souvent indexés pour méconnaissance du code de la route.

Quelques un se sont confiés à Africa rendez-vous.