Un tribunal à Accra a condamné le 21 novembre 2013 le garde du corps d’un ministre à 20 ans de prison pour avoir soutiré une somme de 900 Ghana cedis soit environ 205.000 Fcfa du compte bancaire de sa patronne.

Nicholas Owusu Asante, le garde du corps de Rachel Appoh, le vice-ministre ghanéen de la promotion du genre, de l’enfance et de la protection sociale, a été arrêté au niveau de la banque “Agricultural Development Bank” à Adabraka (Accra) au moment où il tentait de faire un second retrait sur le compte de sa patronne. La sentence prononcée contre le  fautif est confirmée par la Police ghanéenne.

A l’origine de cette affaire, le vice-ministre a déposé une plainte auprès de sa banque pour perte. Elle a prétexté avoir remarqué que deux numéros de chèque manquait dans son chéquier. Cette institution financière a donc commencé à suivre de près les opérations qui se faisaient sur le compte de la plaignante.

Après l’arrivée du garde du corps en question à la banque et voulant faire un autre retrait, il sera mis aux arrêts par des  policiers. Il révèlera avoir retiré premièrement une somme de 800 Ghana cedis et ensuite 100 Ghana cedis. C’est cette deuxième tentative qui a conduit à son arrestation.

De notre correspondant à Accra

Voltic Togo