L’ex Président ghanéen Jerry Rawlings a passé en revue l’actualité nationale en langue Ewé à Anloga, une localité de la région de la Volta. Il s’est prononcé sur certains aspects de la vie socio-politique du pays.

Jerry Rawlings a déclaré qu’il a mal de voir à la télé certains hommes qui se disent des serviteurs de Dieu mais qui font des magies pour tromper les fidèles. En parallèle, il a fait remarquer que si ces religieux se comportent de la sorte, comment les politiciens et même les dirigeants peuvent ne pas se permettre de flouer le peuple.

Sur le civisme citoyen qui doit promouvoir le développement du Ghana, le natif Ewé a déclaré que “ce n’est pas le multipartisme qui nous a conçu. Il est inconcevable que le pays reste à ce stade de son développement après que nous avions déterré dans la douleur le mal qui le rongeait“.

Le choix de Rawlings de s’exprimer en Ewé, est une manière d’honorer sa langue maternelle car un proverbe local dit « Ce que l’on a sur le cœur, ne peut être exprimé que dans sa langue maternelle».

Voltic Togo