La République démocratique du Congo a introduit un nouveau vaccin dénommé ‘’Rotasiil’’, le 30 Octobre 2019. Ce vaccin est inclus pour prévenir les diarrhées dues aux Rotavirus.

Ce vaccin est beaucoup plus pour les enfants et est une stratégie de prévention de la mortalité et celle des enfants de moins de 5 ans.

Selon le chronogramme fourni par le programme élargi de vaccination (PEV) pour l’introduction de ce nouveau vaccin dans l’ensemble du pays, il y aura 3 blocs pour une distribution progressive.

Le bloc 1 devrait commencer par fournir le Rotasiil dès le 30 Octobre 2019 dans les provinces de Kasaï central, Kongo central, Kinshasa, Kwango, Kwilu, Mai-Ndombe, Equateur, Tshuapa, Sud-Ubangi et Mongala. Le 2ème bloc dont la distribution est prévue à partir du 27 Novembre 2019, va couvrir les provinces du Haut-Lomanin Kasaï Oriental, Lomani, Lualaba, Maniema, Nord Ubangi, Tanganyika et Sankuru.

Quant au 3ème bloc dont l’opération va débuter au début de la deuxième quinzaine de Décembre 2019, va prendre en compte les provinces de Bas-Uélé, Haut-Uélé, Ituri, Nord-Kivu, Sud-Kivu et Tshopo.

De 2009 à 2016, les données de la surveillance qui couvrent les villes de Kinshasa et Lubumbashi, donnaient l’indice des diarrhées à Rotavirus à 62,7% chez les enfants de 0 à 59 mois, parmi lesquels 80% des enfants âgés de moins de 12 mois.

Notons qu’avec ce nouveau vaccin, la RDC compte 9 vaccins dans le calendrier vaccinal officiel. Ils vont cibler 11 maladies qui sont entre autres, la tuberculose, tétanos, poliomyélite, diphtérie, rougeole, fièvre jaune, hépatite virale B et les infections à pneumocoques.