Le Mali obtient plus de 191 millions de dollars du fonds monétaire international (FMI). L’accord de ces 115 milliards de francs CFA pour le pays a été approuvé.

Ce financement va permettre d’appuyer la création d’emplois, la diversification de l’économie et de renforcer la résilience.

Cet accord entre le FMI et le Mali est destiné à appuyer la stratégie de développement des autorités afin de réaliser une croissance vigoureuse et inclusive. Il vise également le respect des critères de l’UEMOA relatif au déficit budgétaire global qui doit dépasser 3% du PIB à compter de 2019.

L’institution financière a approuvé un premier décaissement de plus de  27 millions de dollars soit environ 17 milliards de francs CFA au titre de l’accord.