Une équipe d'étudiants d'ESIG travaillant sur leur projet
La diaspora africaine accorde des bourses d’étude à leurs compatriotes restés au pays. Pour ce faire, elle a choisi comme canal un programme associatif dénommé “Djena”.
“Djena” veut faire de la jeunesse africaine, un acteur clé du développement du continent, tout en prenant compte des critères sociaux pour leur offrir des bourses d’excellence.
Pour la campagne 2020-2021, le programme est destiné aux étudiants de toutes les nationalités mais inscrits en première année de Master dans une université ou école de formation supérieure au Togo quelles que soient la filière.
Pour souscrire, il suffit d’envoyer les dossiers de candidature comportant un CV d’une page maximum, une note de synthèse de 5 pages maximum respectant la taille police 12. Il faut aussi mentionner les choix de formation, les convictions personnelles, les ambitions sans oublier une vision vis-à-vis de l’Afrique.
Par ailleurs, les soumissionnaires à la bourse “Djena” sont invités à fournir des éléments attestant des résultats du baccalauréat et du cycle de licence. Pour clôturer le processus de sélection il est prévu une évaluation des dossiers de candidature et un entretien avec ceux qui ont été présélectionnés.
Tout ceci doit être fait et envoyé à l’adresse mentionnée au plus tard le 16 août 2020. Les résultats seront connus le 23 septembre de la même année.
Pour rappel, les heureux élus vont bénéficier d’un ordinateur portable, une aide financière de 240 mille francs CFA, une prise en charge du logement et un parcours d’initiation à l’entrepreneuriat.
Voltic Togo