Image: DR

Les activités socioéconomiques sont au ralenti au Togo. Et pour cause, la Covid-19. Le Comité de gestion de la riposte contre la Covid-19, en conférence de presse à Lomé le 6 janvier 2021, a annoncé que le Togo a fait le choix de se faire vacciner contre la Covid-19 très vite.

Le médecin colonel Djibril Mohaman qui dirige le Comité a indiqué que le Togo pourra disposer de certaines doses de vaccins contre la Covid-19 même avant Juin 2021, le délai fixé par l’initiative Covax.

Ceci a-t-il indiqué, rentre dans une stratégie d’anticipation rendue possible grâce au Chef de l’Etat togolais Faure Essozimna Gnassingbé.

Le Togo est membre de l’initiative Covax. L’initiative consiste à collaborer pour un accès mondial et équitable aux vaccins contre le virus de la Covid-19. Cette initiative devra permettre aux pays africains d’avoir accès aux vaccins d’ici Juin 2021.

« Depuis le début de cette pandémie, l’implication du chef de l’Etat en qualité du président du comité de crise a permis d’assurer au Togo, un approvisionnement régulier en équipements et en matériels pour la riposte efficace », a ajouté le médecin colonel.

Dans son adresse à la nation, le Chef de l’Etat togolais dit voir une lueur d’espoir à l’horizon avec la mise au point des vaccins. ” Je veux vous dire que nous ne lésinerons sur aucun moyen pour préserver nos vies et nous permettre de reprendre rapidement le cours normal de nos activités. Aussi ai-je instruit le gouvernement pour que les dispositions soient prises afin que notre pays, qui a déjà adhéré à l’initiative COVAX, bénéficie, dès que possible, des premières doses de vaccin qui seront destinées prioritairement aux personnes présentant des facteurs de comorbidité et au personnel soignant“, avait martelé Faure Gnassingbé le 31 décembre 2020.

Voltic Togo