Le Togolais Yao Dossa Tadényo lauréat du prix Abdoulaye Fadiga en 2014

Yao Dossa Tadényo, a reçu le jeudi 10 septembre 2015, à Dakar, son Prix Abdoulaye Fadiga. Lauréat de l’édition 2014 de cette récompense qui promeut la recherche économique, le togolais a fait ressortir que la politique monétaire de la Bceao affecte significativement les économies de l’Uemoa. ” Une hausse du taux du marché monétaire impacte négativement et de façon significative l’inflation dans l’Union “, a démontré Yao Dossa Tadényo.

L’article issu de la recherche qui a valu ce prix est intitulé « Chocs de taux d’intérêt de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Bceao) et évolution de l’inflation dans la zone Uemoa : implications pour la poursuite d’un objectif de stabilité des prix ».

Doctorant en Sciences économiques à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, Yao Dossa Tadényo, a reçu un chèque de 10 millions de francs Cfa. La possibilité lui est offerte de bénéficier d’un contrat de deux ans dans l’institution pour lui permettre de poursuivre ses recherches et participer activement aux travaux de la Banque centrale.

Selon le Président du Comité de lecture, Pr Fulbert Amoussouga Gero, l’étude formule une série de recommandations relative à la compréhension de l’impact des variations du taux du marché monétaire sur l’inflation dans l’Union.

Organisé tous les deux ans depuis 2008, le Prix Abdoulaye Fadiga, du nom du premier Gouverneur de la Bceao, récompense de jeunes chercheurs dont les travaux auront apporté un éclairage nouveau sur la politique monétaire ou les politiques économiques des pays de l’Union.

Voltic Togo