Les experts des pays partenaires de la stratégie de mobilisation de ressources du projet d’autonomisation des femmes et dividende démographique du sahel (SWEDD) sont à Lomé pour une formation sur le leadership et la gestion financière. Débuté le 1er juillet à l’Académie Ecobank, elle se poursuit jusqu’au vendredi le 5 juillet 2019.

D’après la coordonnatrice régionale du SWEDD, Rose Gakuba, cette formation va permettre aux experts d’améliorer au-delà de leurs compétences en gestion financière, gestion d’approvisionnement et d’audit, leurs compétences comportementales nécessaires à la mise en œuvre efficace du projet SWEDD. « Cette formation va les permettre aussi d’améliorer leur capacité à délivrer la formation en cascade et à gérer des relations avec les parties prenantes » a-t-elle ajouté.

Les pays partenaires de SWEDD sont le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Mauritanie, le Mali, le Niger et le Tchad.

Ce programme est conçu pour avoir un impact durable, et libérer le potentiel de leadership et de stratégie des experts qui travaillent à la transformation et à l’autonomisation des communautés du continent.

Cette rencontre est organisée suite à un accord de partenariat entre la Fondation Ecobank et le fonds des Nations Unies pour la population pour le renforcement des capacités en leadership et gestion financière des experts impliqués dans la mise en œuvre du Projet SWEDD.

Rappelons que le projet SWEDD vise à renforcer le niveau d’autonomisation des femmes et des filles en vue de favoriser le développement des pays de la région et est constitué d’interventions communautaires.