Les fidèles de l’Église Catholique du Togo constinuent leur préparation pascale. A Lomé comme à l’intérieur du pays, le traditionnel chemin de croix qui consacre la mort de Jésus Christ selon la Sainte Bible, a été organisé. Seulement, pour cette édition, il sera corroboré par une prière pour la Paix sur le Togo, en signe de purification du pays.

Cette “prière pour la Paix” même si pas vraiment spéciale, semble répondre aux recommandations des Togolais pour purifier le pays et réconforter les cœurs meurtris. Les fidèles Catholiques ont été les premiers à s’y mettre. Il est attendu des autres religions du Togo, musulmane, protestante et traditionnelle.

Cette disposition de l’Église Catholique crée une polémique dans le paysage politique avec le principal parti de l’opposition, Alliance nationale de changement (ANC) qui y voit plutôt, une “manipulation du Clergé par le pouvoir de Lomé“.

Le Togo, petit pays de la côte ouest-africaine, est à dominance animiste avec plus de 50%.

Voltic Togo