Le Centre d’Excellence régional sur les sciences aviaires (CERSA) et la branche togolaise de l’Association mondiale des sciences avicoles organisent depuis ce 14 mai 2019, la conférence avicole panafricaine (CAP) à Lomé. Y prennent part, 300 chercheurs et experts.

Ces chercheurs et experts viennent de 16 différents pays notamment, Afrique du Sud, Australie, Belgique, Bénin, Burkina, Côte d’Ivoire, Érythrée, Ghana, France, Kenya, Lesotho, Nigeria, Pays-Bas, Sénégal, Turquie et bien évidemment le Togo qui accueille.

Cette rencontre permet de mettre ensemble différents acteurs de la filière pour faire le point des avancées et des innovations tout en leur permettant de faire des échanges fructueux.

Une soixantaine de communications scientifiques sont prévues sur des thématiques telles, l’environnement et systèmes de productions avicoles, alimentation, nutrition et métabolisme, reproduction et incubation, qualité des produits, transformation et sécurité sanitaire et, économie de la production.

Le CERSA est un centre qui forme les étudiants de niveau Master et Doctorat venant de différentes nationalités mais aussi renforce les capacités des professionnels de la filière avicole en formations.