L’Ouganda opte pour un remède traditionnel contre la Covid-19. Son nom, Covidex. L’organisation mondiale de la santé (OMS) est très remontée.

L’autorité ougandaise des médicaments a annoncé avoir autorisé la vente de Covidex. Ceci, après 2 semaines d’évaluation scientifique des risques de santé de Covidex. Depuis lors, ce remède traditionnel ougandais contre la Covid-19 est vendu sous licence dans les pharmacies et points de vente agrées de médicaments.

Jena Herbals Uganda a été mandaté de produire en quantité la décoction à base d’herbe afin qu’elle soit disponible à quiconque souhaiterait l’utiliser. L’utilisation de Covidex selon Kampala, devra se faire sous suivi médical.

L’OMS précise que Covidex ne fait pas partie des remèdes traditionnels autour desquels une réunion s’est tenue en Mars 2021. Et pourtant, l’Ouganda fait partie des 9 pays dont des chercheurs traditionnels ont été consultés.

A en croire Dr Solome Okware du bureau de l’OMS à Kampala dont les propos sont rapportés par VOA Afrique, de nombreuses plantes et substances sont proposées sans les exigences minimales et les preuves de qualité, de sécurité et d’efficacité. a déclaré Okware. “L’utilisation de produits pour traiter le COVID-19 qui n’ont pas encore fait l’objet d’une enquête approfondie peut être nocive si la procédure régulière n’est pas respectée,” a-t-il poursuivi.

Pour Kampala les produits recommandés pour les soins d’urgence ne sont disponibles que dans les pays développés et non en Afrique.

Avant l’Ouganda, Madagascar avait aussi pour un traitement traditionnel de la Covid-19 avec sa décoction, Covid-Organics.

Voltic Togo