Melania Trump

Melania Trump, l’épouse du Président des Etats-Unis d’Amérique pose ses valises à Accra au Ghana ce 1er octobre 2018. Une première visite en Afrique, en tant que première dame, pour la cause des enfants.

Ce voyage d’une semaine de Melania Trump au Ghana et dans trois autres pays africains notamment le Malawi, le Kenya et l’Egypte, sera pour elle une visite de travail et une mission de promotion de la protection de l’enfance.

Le Ghana est le premier pays africain que la femme de Donald Trump va visiter avant de se rendre dans les trois autres.

Ce premier grand voyage international vient à point nommé cinq mois après le lancement de sa campagne dénommée «Be Best» depuis mai 2018.

Au cours de l’assemblée générale des nations unies, elle a annoncé que le 1er octobre marquera le premier jour de sa visite dans quatre pays africains. « Ces pays ont travaillé aux côtés de l’USAID et de nos partenaires pour obtenir de grands progrès pour surmonter certains de leurs plus grands défis », a laissé entendre  Melania Trump.

Selon elle, les enfants sont les premiers et les plus durement touchés par des fléaux de société tels la faim, la toxicomanie, la sécurité en ligne ou l’intimidation, la pauvreté, la maladie et même l’accès à une éducation de qualité.