“Né un mardi”, c’est le titre d’un ouvrage qui a été au cœur d’un café littéraire à Lomé le samedi 12 décembre 2020. L’ouvrage est décroché le prix “Les Afriques 2020” décerné chaque année par l’association suisse la CENE LITTÉRAIRE.

Il s’agit d’un programme de La CENE Littéraire réalisé au Togo en partenariat avec Le Club Le Littéraire, une association de droit togolais. La rencontre a connu la participation des cadre de l’administration et du privé, des enseignants du secondaire et de l’université, des écrivains, entre autres, la plupart, membre du Club Le Littéraire et du Club de lecture Le Colibri.

L’ouvrage a été décortiqué dans son entièreté surtout qu’il aborde de nombreuses thématiques telles les conflits électoraux, le djihad, la question des enfants en situation de rue, la solidarité religieuse, l’amitié, l’éducation des enfants et bien d’autres.

Il est à noter que la veille, ce sont des passionnés de littérature de la ville d’Aného qui se sont réuni au Centre de Lecture et d’Animation Culturelle de la ville pour échanger autour du livre.

Le café littéraire de Lomé est une suite d’une série qui a démarré depuis le 2 décembre 2020 avec les étudiants du club littéraire de l’université de Lomé. Les activités devront se poursuivre le 16 décembre à l’université de Kara et le 19 décembre avec le Centre de Lecture et d’Action Culturelle de Sotouboua et la section Kara du Club Le Littéraire.

A en croire les premiers responsables du Club Le littéraire, les différentes rencontres sont financées par la CENE LITTÉRAIRE qui met également à disposition les exemplaires de l’ouvrage.

Voltic Togo