La directrice régionale du bureau pour l’Afrique de l’Ouest et du centre de l’entité des Nations Unies consacrée à l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes, Oulimata Sarr est à Lomé depuis le 16 juillet 2019. Cette visite devra permettre d’aider à donner plus de chances aux femmes et les rendre encore plus autonomes financièrement.

Il s’agit d’une mission exploratoire et de renforcement de la coopération entre Organisation des Nation Unies (ONU) femmes et différents partenaires au Togo qui s’étend sur 4 jours.

La mission de Mme Sarr va permettre d’analyser et déterminer ensemble avec l’équipe de Pays du système des Nations Unies et d’autres partenaires les opportunités de collaboration avec ONU Femmes pour l’avancement de l’agenda de l’égalité de genre et de l’autonomisation des femmes au Togo.

Durant son séjour, différentes rencontres sont prévues notamment une série de rencontre d’échange avec le coordonnateur résident du système des Nations Unies au Togo, l’équipe de pays du SNU, la cheffe de la délégation de l’Union Européenne et la représentante de la banque mondiale. Elle aura également une rencontre avec la ministre de l’action sociale, de la promotion de la femme, la ministre en charge du développement à la base ainsi que celui de l’agriculture, de la production animale et halieutique.

ONU femmes a énoncé sa visite autour des domaines thématiques prioritaires du pays, celui de l’autonomisation économique des femmes et la promotion de la résolution 1325 du conseil de sécurité des Nations Unies portant sur les femmes, la paix et la sécurité. Elle entend bâtir sur son partenariat avec le PNUD afin de consolider son assistance pour l’agenda de l’égalité de genre.

A en croire Mme Sarr, malgré la mise en place de l’antenne togolaise du réseau paix et sécurité des femmes de l’espace CEDEAO et la validation du plan d’action 2018-2022, les acquis restent encore timides.