La situation des filles et femmes adolescentes devient bien préoccupante en Afrique. En République démocratique du Congo, elles sont 48 % ces filles et femmes de 15 à 19 ans enceintes ou déjà mères.

Le continent africain a le taux de grossesse des adolescentes le plus élevé au monde, d’après les Nations Unies. Même si de nombreuses grossesses ne sont pas planifiées, d’autres surviennent dans le cadre de mariages d’enfants, un problème galopant auquel beaucoup de gouvernements africains ne parviennent pas à s’attaquer efficacement.

« Un nombre choquant de filles en Afrique deviennent mères avant d’être elles-mêmes adultes, y compris dans des situations de crise humanitaire », a déclaré Elin Martínez, chercheuse auprès de la division Doits des enfants de Human Rights Watch.

Un rapport de la Coalition mondiale pour la protection de l’éducation contre les attaques dit avoir constaté que les filles rencontrent de nombreuses difficultés à la fois en raison de leur stigmatisation en tant que survivantes du viol ou des violences sexuelles, et de la grossesse résultant de ces actes criminels.

Certaines filles ont rapporté qu’elles ne pouvaient obtenir ni de services psychosociaux ni de soutien leur permettant de reprendre leur scolarité.

Beaucoup font face au rejet de la famille et de la communauté, surtout celles qui ont été par le passé membres de groupes armés.

Parmi les autres causes figurent l’exploitation et les abus sexuels, le manque d’information sur la sexualité et la reproduction ainsi que l’accès limité aux services de planning familial et à la contraception moderne. Lors des crises humanitaires, notamment celles dues à la guerre ou aux catastrophes naturelles, les filles et jeunes femmes font face à un risque élevé de violence et d’exploitation sexuelle, aboutissant souvent à des grossesses non désirées.

Dans plusieurs pays d’Afrique, des élèves sont obligées de quitter l’école parce qu’elles sont tombées enceintes ou devenues mères.

A en croire Human Rights Watch, seulement 27 pays africains disposent actuellement de lois ou de politiques protégeant la scolarisation des adolescentes en cas de grossesse ou de maternité.

Voltic Togo