Le Sénégal veut célébrer ses artisans chaque 22 décembre de l’année. La première édition sera lancée, le lundi 22 décembre 2014 à Meckhé, une ville située à une centaine de kilomètres de Dakar. Le secteur artisanal sénégalais est constitué d’au moins 150 corps de métiers, soit plus de 600.000 personnes directement concernées. l’artisanat contribue pour 10% au produit intérieur brut de l’économie sénégalaise.

Cette journée est une occasion pour intensifier le plaidoyer pour des investissements importants dans ce domaine d’activités. Les peintures sous verre, la fabrication des djembés, tambours d’origine mandingue, l’art du bijou et la poterie sont quelques activités phares de l’artisanat de la Téranga. Le domaine du textile y est également très développé.

Il est temps que l’artisanat joue pleinement son rôle de moteur de progrès pour un Sénégal émergent ” a déclaré Dr Magatte Wade, maire de la commune de Meckhé. Durant une journée, Meckhé va se transformer en un carrefour d’échanges pour les artisans, les partenaires techniques, les experts et des délégations d’industries internationales.

Rappelons que cet événement est une étape dans la transformation structurelle de ce secteur de l’économie sénégalaise. A en croire le pouvoir de Dakar, la mutation de l’artisanat vers une micro-industrie est un axe stratégique important dans la perspective d’un Sénégal émergent.