Le gouvernement togolais annonce avoir débloqué 2 milliards de Francs CFA pour lutter contre le coronavirus Covid-19. C’est l’une des mesures prises par le gouvernement en conseil des ministres le 16 mars 2020.

A en croire le gouvernement cette bagatelle somme devra servir à pourvoir aux actions urgentes pour contrer la propagation du coronavirus Covid-19. Depuis lors, un seul cas est confirmé au Togo et son état, selon les autorités togolaises, est satisfaisant.

Dès le 20 mars 2020, tout rassemblement de plus de 100 personnes est interdit, sur toute l’étendue du territoire national. Aucune décision n’est prise sur les établissements scolaires et autres lieux de forte concentration tels les marchés, églises, mosquées et autres.

La conférence des évêques du Togo a exhorté l’église à respecter des consignes de prévention contre le coronavirus covid-19, lors des célébrations.

Tous les évènements internationaux prévus se tenir au Togo sont annulés et ce, pour 3 semaines. Dans cet ordre, un concours d’art oratoire qui va rassembler 8 pays à Lomé le 21 mars 2020, est déjà reporté à une date ultérieure.

Aussi, les liaisons aériennes en provenance de 4 pays à haut risque d’Europe notamment l’Italie, la France, l’Allemagne et l’Espagne sont interdites à compter du 20 mars 2020.

Tout personne en provenance d’un pays à haut est appelée à s’auto-isoler pour une période d’au moins 14 jours. Le non-respect l’expose à de fortes sanctions.

Dans le monde entier, c’est au total, 182 mille 424 cas qui sont confirmés, à la date du 17 mars 2020. Cela a engendré 7mille 155 décès. 6 cas confirmés au Ghana, 15 au Burkina Faso et 1 au Bénin.

111, c’est le numéro vert, détaxé, qu’il faut appeler pour signaler tout cas suspect ou prendre des renseignements.