Vue partielle de salles de classe construites grâce au PERI2 / Crédits photo: PERI2

Le Projet éducation et renforcement institutionnel, phase 2 (PERI 2) a des résultats bien satisfaisants. Après quatre (4) ans d’exécution, c’est le sourire aux lèvres des enseignants du préscolaire et du primaire. Au total, 252 salles de classe ont pu être construites sur toute l’étendue du territoire national grâce au projet.

Dans le cadre du volet renforcement de l’accès et de l’équité dans l’enseignement primaire, il était prévu la construction de 240 salles de classe. Mais au final, 12 classes supplémentaires ont été construites.

Et, cela a été possible grâce à l’approche contractuelle conduite par les communautés qui a généré des économies sur les constructions   et à  l’économie réalisée suite aux fluctuations des coûts du Dollar à en croire l’équipe pilote.

Ainsi, dans la région des Savanes, sur les 66 salles de classe en prévision, 72 ont été construites et 24 construites au lieu des 18 prévues dans la région de la Kara. Dans la région centrale, les 39 salles prévues ont été construites comme les 117 prévues dans les Plateaux.

La nouvelle Représentante Résidente de la Banque mondiale au Togo, Hawa C. Wagué (au micro) après avoir constaté la construction des salles / Crédits photo: PERI2

Aussi devra-t-on préciser que 22 forages avec pompes à motricité humaine sont réalisés au lieu de 20 initialement prévus.

Le Peri2, mis en route en 2015, doit relever un grand défi, celui du développement économique, social et culturel du Togo à l’horizon 2025. Il a été initié pour contribuer à l’atteinte des objectifs du Plan Sectoriel de l’Education (PSE) visant le développement d’un enseignement fondamental de qualité avec pour objectif prioritaire l’atteinte de la scolarisation primaire universelle en 2022. Plusieurs actions notables sont aussi à son actif.