Inam pose ses valises à l'Université de kara

Après l’Université de Lomé, les étudiants de Kara à environ 420 km de la capitale, peuvent aussi espérer une couverture par l’assurance maladie. Les responsables de l’Institut national d’assurance maladie (INAM) ont à cet effet, échangé avec eux le samedi 25 janvier 2020.

La rencontre s’est inscrite dans le cadre de la journée de l’assurance maladie des étudiants (JAME) placée sous le thème : “la protection sociale moteur de développement” . Il s’agit pour l’institut assurantiel de définir le cadre, pour l’assurance maladie des étudiants de Kara.

La protection sociale constitue l’un des éléments essentiels permettant de lutter contre la pauvreté et les diverses formes de vulnérabilités. Elle est en lien avec plusieurs outils du développement de l’homme, les droits de l’homme, la croissance économique et le développement durable.

Et, l’expérience montre que le progrès social n’est réel que si tous les individus vivant dans une société, y compris les plus pauvres et les plus vulnérables, sont protégés contre les risques sociaux–économiques. C’est donc parti de ce constat que l’Inam a noué avec les Présidents des universités publiques du Togo une journée de réflexion.

“Malgré l’importance de la protection sociale dans la vie d’une nation et les nombreux chantiers engagés par le Gouvernement togolais, force est de constater que certaines couches de la population semblent être en marge de cet effort de solidarité. Le constat est ainsi fait qu’à ce jour, la plupart des étudiants ainsi que certains enseignants-chercheurs à la retraite ne bénéficient pas d’une couverture maladie”, a fait observer la directrice général de l’Inam, Myriam Dossou-d’Almeida.

L’ambition de la journée de réflexion est donc d’arriver à définir un cadre idéal pour la couverture maladie des étudiants et enseignants à la retraite mais aussi, encourager les travaux de recherche dans le domaine de la protection sociale au sein des universités publiques et, dégager des pistes pour développer une culture de solidarité au sein de la population dans le domaine de protection sociale.

Plusieurs thématiques ont été abordées, entre autres, Protection sociale en Afrique  francophone; Droit et protection sociale au Togo; Couverture maladie, solidarité, développement social ou encore, les ABC de la protection sociale en santé.

La JAME à l’Université de Kara, a été marquée également par des consultations foraines gratuites en ophtalmologie, des dépistages gratuits de diabète et d’hypertension, des conseils en contraception, la distribution de préservatifs masculin et féminin, de pilules et des tests de dépistage VIH.