L’information circulait sur les réseaux sociaux. Très vite, la rédaction d’Africardv s’est rendue compte que ce n’est pas une rumeur mais un fait. Contacté, l’ancien premier ministre togolais Agbéyomé Kodjo confirme le cambriolage dans sa maison.

Selon les premières informations obtenues, Madame Kodjo venait de rentrer d’une veillée funèbre quand, à peine  dans la maison que quatre quidams ont fait irruption. Il sonnait 20h15.

A en croire l’ancien PM Agbéyomé Kodjo, le gardien et deux autres hommes ont été contraints, armes aux poings de se mettre à terre. Les individus se sont acharnés ensuite sur Madame Kodjo pour lui oter de son cou le collier. Cette dernière sera ainsi un peu brutalisée et la voiture de type PRADO emportée.

Je crois qu’il y a un problème de sécurité dans ce pays“, nous a Pour Agbéyomé, nous a confié à chaud l’ancien PM quia aussi occupé le poste de Président de l’Assemblée nationale sous le Président Gnassingéb Eyadéma. Il indique que c’est l’une des conséquences du fait qu’au vu de son rang, il ne bénéficie d’aucune  garantie sécuritaire.

Voltic Togo