La question des télécommunications préoccupe plus d’un au Togo. De la qualité de fourniture d’accès à internet jusqu’à la couverture réseau en passant pas le coût des communications, la question d’une fusion des deux opérateurs étatiques est sur toutes les lèvres. Mais pour Cina Lawson, la ministre des télécommunications et de l’économie numérique, il faut s’attendre à une “transformation“.

En conférence de presse pour le lancement du concours des applications innovantes togolaises (App’s Togo), Cina Lawson a reconnu les difficultés des deux sociétés d’état mais la fusion sera pas la solution, a-t-elle laissé entendre.

Nous sommes dans une situation où bien souvent Togo Télécom est en concurrence avec Togocel et vice versa. Ce type de concurrence est préjudiciable à la bonne fourniture de service “, a-t-elle fait remarquer, avant d’ajouter qu’ ” il faut que chacun s’appuie sur les atouts de l’autre. C’est pas une question de fusionner “.

Comme solution la ministre préconise plutôt une réorganisation des deux sociétés. ” La transformation dont nous parlons veut répondre aux attentes des clients “, a conclu Cina Lawson.

Voltic Togo