Des acteurs impliqués dans la mise en œuvre des projets du secteur de l’éducation au Togo ont suivi une session de formation sur la méthodologie Gems. Il s’agit d’une méthode de géo-activation pour le suivi et la supervision de projets. La session s’est déroulée à Tsévié, à environ 38 km au nord de la capitale.

Fin février 2019, une même formation a été organisée et financée par le Groupe de la Banque Mondiale à Abidjan en Côte d’Ivoire. Quatre Togolais y ont pris part pour le compte du projet éducation et renforcement et institutionnel (PERI 2).

A Tsévié, ces 4 Togolais ont eu l’opportunité de dupliquer la formation reçue par l’équipe aux principaux acteurs du ministère pour leur permettre de faire un bon suivi de leurs activités sur le projet et même au-delà.

Du 12 au 16 août 2019, les participants ont été outillés à la création et administration d’une plateforme de données ; la conception et déploiement de questionnaires numériques ; la collecte de données du projet sur le terrain ; la géocartographie et analyse des données collectées dans l’application ; l’exportation de données, analyse spatiale et, la création d’une architecture de données personnalisée.

Ont pris part à ces 5 jours de formation financée par le projet PERI2, les représentants des directions centrales et régionales, les informaticiens des différentes directions concernées par le PERI 2, les coordonnateurs régionaux ainsi que certains membres de l’Unité de Coordination du Projet (UCP).

De la théorie mais aussi, de la pratique ayant permis à chaque participant d’acquérir es compétences nécessaires pour utiliser les outils et les méthodes de manière indépendante pour le suivi et l’évaluation des activités.

Désormais, les participants sont capables de remplir les canevas des activités pour le compte de GEMS.