Le mois d’octobre encore appelé octobre pour l’engagement dans la lutte contre le cancer du sein connait aussi l’implication des étudiants en fin de parcours en médecine au Togo. Regroupés au sein de MedStudents Leaders Association (MLA), ces étudiants étaient aux côtés de leurs jeunes sœurs pour les sensibiliser sur la nécessité d’un dépistage.

Vendredi, les membres du MLA ont échange avec les jeunes filles du Collège protestant à Lomé. Elles étaient plus  de 500 jeunes filles à partiper à cette échange qui fait d’elles, des ambassadrices de la lutte contre le cancer du sein.

Cette activité s’inscrit dans ce qu’ils appellent “MLA Tour Rose”. Il s’agit d’une tournée nationale qui démarre de la région maritime avec un focus sur les établissements du secondaire.

Les jeunes du MLA y font la sensibilisation des jeunes filles sur le cancer du sein, ses signes et ses méfaits. Elles bénéficient d’un atelier sur l’auto examen des seins, l’ultime moyen permettant de faire un diagnostic précoce et gratuit du cancer du sein.

“Le cancer du sein est le deuxième cancer de la femme dans le monde et le premier au Togo. Dépisté tôt, les chances de survie sont meilleures”, a fait comprendre Beauty Evenunye Sodokin, Doctorante en Médecine, premier responsable de MLA.

Le MLA dit s’engager fort pour la santé dans les communautés locales avec pour principal objectif de lutter contre les maladies non transmissibles.