La deuxième édition du concours inter-lycée de lecture, un des évènements éducatifs phares au Togo, s’est tenue le samedi 3 novembre 2018, à Lomé. Elle vise à susciter la passion pour la lecture, encourager la lecture chez les élèves et mettre l’accent sur la qualité de la lecture.

Trois filles ont été sacrées meilleurs lecteurs dans les trois catégories notamment Seconde, Première et Terminale. Il s’agit respectivement de Akouvi Ognifo du lycée d’Adidogomé2, Ayélé Alofa-kponé du lycée de Tokoin1 et Fatimata Fofana du lycée d’Adidogomé1. Elles seront récompensées le 10 novembre 2018.

La catégorie “seconde” s’est appesantie sur le texte de Dédé Akofa Ekoue, conseillère du Président Faure Gnassingbé, chargée des questions de développement sur la convention des Nations unies relatives aux droits de l’enfant. La catégorie “Première” a été autour du texte “Au pays des livres frustrés” de l’écrivain Ivoirien Macaire Etty. La troisième catégorie était quant à elle, consacrée au texte  “L’Afrique de mes rêves”. de l’écrivain Togolais Ayi Renaud Dossavi-Ali Poeh, 1er Prix du concours d’écriture 2018 de la Banque africaine de développement (BAD).

Selon Steve Bodjona, président du club littéraire, les critères  sur lesquels le jury s’est basé sont entre autre la clarté de la lecture, le respect de la ponctuation, la capacité des candidats à faire vivre le texte au public et la gestuelle.

Ce concours, la deuxième édition, axée sur le thème “les droits de l’homme par et pour les jeunes” a vu la participation  des élèves de 9 lycées de la capitale venant de Zanguéra, Attiégou, Tokoin I, Adidogomé I, Bè klikamé, Bè plage, Agoè nyivé nord, Sogbossito et Adidogomé II.

Voltic Togo