150 jeunes togolais se forment à Lomé, sur l’élaboration et la mise en œuvre des projets de développement gage d’une « renaissance africaine». Des modules comme montage de projets, développement local et participatif, rédaction de plan stratégique de développement et de rapport de mission sont au menu de cette formation. L’objectif est de donner des outils pratiques aux jeunes, afin qu’ils soient opérationnels dans leurs domaines d’activités.

Nous pensons, aujourd’hui, qu’il faut aider ces jeunes à redynamiser les domaines dans lesquels ils ont eu des formations universitaires. Le développement est un tout, et chaque élément a sa place” a déclaré Latévi Lawson-Hellu, le Directeur Exécutif de l’union des jeunes pour la renaissance africaine (UJRA), la structure initiatrice de ce projet.

Le volet théorique dudit projet, se tient en deux phases et prend fin le 29 août 2014. Dans la phase pratique, les jeunes seront appelés à faire des travaux sur le terrain avec des communautés locales à Assahoun et à Tchékpo, des localités situées dans la région maritime. Certains auront la possibilité d’effectuer des stages dans d’autres organisations non gouvernementales.

Voltic Togo