Damien Mama, Représentant résident du Système des Nations-Unies au Togo

La Foire aux droits de la femme est à sa quatrième édition. L’évènement a démarré à Lomé le 29 août 2018 et va se poursuivre jusqu’au 31 août.

Cette foire se veut un cadre qui puisse susciter encore une prise de conscience de la faible égalité du genre mais aussi, l’autonomisation des femmes.

Pendant les jours qui vont suivre, sont prévus des ateliers thématiques de sensibilisation, d’écoute mais aussi pour renforcer les capacités de la gent féminine.

Nous sommes ici ce matin parce-que nous croyons tous qu’il y a un problème qui affecte les femmes et nous avons collectivement la responsabilité et la capacité d’apporter des solutions“, a fait noter le représentant résident du Système des Nations Unies au Togo, Damien Mama. Selon lui, la situation des femmes au Togo n’est pas très différente de ce que vivent d’autres femmes  dans le monde.

Une étude nationale sur violences basées sur le genre révèle que les femmes en union ont une prévalence de 91% des violences psycho-morales, 41% des violences physiques, 34%  de violences économiques et 33% de violences institutionnalisées.

L’enquête démographique et de santé du Togo en 2013 et 2014 quant à elle, souligne que la moitié des femmes ayant subit des violences physiques ou sexuelles n’ont jamais cherché d’aide ni parlé à d’autres personne de leurs violences. D’ailleurs, moins de 7% de ces victimes ont porté plainte auprès des autorités.

Autant de chiffres qui font froid dans le dos et exigent à mener des actions concrètes et des réponses pluridisciplinaires. C’est à cet effet que sont aussi présents à la foire, des magistrats, avocats, huissiers, notaires, médecins, sages femmes, experts en entreprenariat et en inclusion financière.

Cette opération foraine va aussi permettre d’établir des actes de naissance et des certificats de nationalité aux femmes, mais aussi aux hommes.

La foire aux droits de la femme est une initiative du Groupe de réflexion et d’actions, femmes, démocratie et développement (GF2D).