Sensibiliser les états membres de l’UEMOA (Union Economique et Monétaire Ouest Africaine) pour une meilleure prise en charge de la problématique des sachets plastiques. C’est l’objectif d’un  forum ouvert ce 26 Juin 2015 à Lomé.

Cette rencontre devra permettre de ” susciter des idées et de faire des propositions pour une meilleure prise en charge des sachets et plastiques dans l’espace UEMOA “, a dit Sonia Nèmè Gnassingbé, coordinatrice de l’ONG Togo Environnement Propre.

Pour André Johnson, le ministre de l’environnement, ce forum va ” contribuer à la réduction des impacts négatifs des sachets et emballages sur l’environnement par l’imposition d’une réglementation harmonisée au sein de l’espace UEMOA “.

Le forum international sur la réglementation de la gestion des sachets et emballages plastiques dans l’espace UEMOA se tient les 26 et 27 Juin à Lomé. Il réunit les ministres en charge de l’environnement de l’espace UEMOA et les acteurs impliqués.

Des études estiment entre 500 et 1000 milliards le nombre de sacs en plastique utilisés dans le monde chaque année. Leur mauvaise gestion engendre entre autres des inondations, car ces sachets mettent des centaines d’années pour se dégrader rendant les sols imperméables.

Rappelons que le Togo a voté en 2011 une loi interdisant la production, la commercialisation et l’utilisation des sachets plastiques non bio dégradable sur son  territoire. La mesure a du mal à s’imposer malgré les actions des organisations de la société civile.

Photo: Un stand de produits à base de sachets plastiques recyclés