La semaine des réussites de la diaspora a débuté ce lundi 11 janvier 2016 dans l’enceinte du ministère des affaires étrangères, de la coopération et de l’intégration africaine à Lomé. Pour cette première journée, les lauréats de la distinction qui honore les togolais de l’étranger ont été présentés. Ils sont au total 7 personnes à être distinguer par le trophée “Réussite Diaspora”.

Selon le président du jury Safiou Radji,  deux critères principaux, notamment le parcours et la réalisation, ont permis de dégager les lauréats. « Pour le volet réalisation, le critère déterminant c’est la capacité quand on démarre un projet à le mener à terme et à le faire durer dans le temps », a fait noter Safion Radji, avant de revenir sur le volet parcours dont l’élément important est la capacité managériale.

Au départ, c’étaient 6 personnes qui devraient être distinguées mais le cancérologue, Dr Tiatsou Souho (Photo), s’est invité parmi les lauréats de part ses travaux de recherches. Le jury a dû créer la catégorie “jeune à fort potentiel” pour mieux cadrer avec ses caractéristiques. Il se définit comme le lauréat hors catégorie car n’ayant pas encore créé sa propre entreprise, mais reconnait avoir fait un travail “révolutionnaire” pour détecter de façon précoce, même avant le développement des lésions, des infections qui sont responsables du cancer du col de l’utérus.

Les 6 catégories préétablies sont éducation, santé, économie business et entrepreneuriat, média, nouvelles technologies, sciences et recherches, social, humanitaire, environnement et développement durableet la dernièrece catégories arts, culture et sports. Les lauréats sont respectivement Pr Kodjo Agbossou, Dr Yves Vimégnon, Benjamin Agboli, Claude Grunitzky, Komi Toulabo et la seule femme du lot Mablé Agbodan.

La semaine des réussites de la diaspora prend fin le 16 janvier.

Voltic Togo