“Rue Claude le Roy”, “Rue Hampaté Bas”, “Rue Mouton”, “Rue des Crapeaux”, “Rue Agbelima”, voilà entre autres dénominations de rue sur des plaques qui ont fait enfler la polémique. Quand certains évoquent des erreurs d’orthographe, d’autres martèlent sur l’opportunité de telles appelations. La municipalité de Lomé s’est prononcée, fait son mea-culpa et fait une mise au point.

Alors que les commentaires allaient dans tous les sens sur les réseaux sociaux, le directeur adjoint des services techniques de la municipalité de Lomé, Basile Edjam-Etchaki est revenu sur le sujet sur les antennes d’une radio privée émettant de Lomé, ce mardi 28 mai 2019.

« Les noms qui font polémique aujourd’hui ont été proposés par les chefs de quartier et des personnes qui vivent dans ces quartiers », a confié Basile Edjam-Etchaki.

Le directeur adjoint des services techniques de la municipalité a aussi affirmé que certains noms qui circulent sur la toile sont des fakes news. Par conséquent il demande à la population de saisir la direction de l’urbanisme et de l’adressage de la ville de Lomé pour découvrir les vrais noms du faux.

En revanche, il a eu à souligner que certains de ces noms qui enflamment la polémique pour fautes seront purement et simplement retirés.