La cour du CEG Nyékonakpoè sous l'eau

Le Collège d’enseignement général de Nyékonakpoè, un quartier populaire de la ville de Lomé est méconnaissable. A l’entrée comme à l’intérieur, rien ne montre qu’il s’agit d’un établissement d’enseignement. Samedi 16 novembre 2019, des togolais regroupés au sein du Global alumni association of Togo (GAAT) ont lancé un appel pour sauver cet établissement scolaire.

D’abord, les boursiers de programmes d’études et de stages aux Etats-Unis, se sont donnés pour la réfection de la cantine scolaire. Le geste va humaniser et rendre salubres, les conditions dans lesquelles les élèves achètent et mangent lors de la récréation.

Pour Mimi Bossou Soedjede l’un des conseillers de l’association, c’est suite à une visite d’un membre de l’association dans l’établissement qu’il a constaté la situation alarmante dans laquelle, les élèves travaillent.

« Par rapport aux autres établissements, on a constaté que Nyekobakpoè est un cas d’urgence et il faut agir le plus rapidement possible. Les enfants vomissent à longueur de journée, le milieu est très insalubre et ils sont exposés à toute sorte de maladie. Ces périodes d’intempérie ont empiré la nécessité et nous, nous sommes dit qu’il ne faut pas croiser les bras », a expliqué Mme Bossou.

A en croire Moïse Akebim, Secrétaire général du GAAT, le geste de l’association est aussi un appel à toute bonne volonté à agir pour transformer véritablement les centres d’études au Togo et en particulier, celui de Nyekonakpoè qui est dans un état peu recommandable.

Pour le lancement des travaux de réfection de la cantine, les élèves ont été invités à venir avec les outils pour débroussailler la cour.

Les voies d’accès à l’école sont presque non praticables, l’eau a occupé 90% de la cour sous les roseaux empêchant même les élèves, depuis des semaines, de hisser au mât, le drapeau et chanter l’hymne national. A en croire certains élèves, même des reptiles rentrent dans les salles de classe, semant la débandade générale.

Ceta ppui du GAAT, rappelons-le, s’inscrit dans le cadre des activités du mois d’Alumni qui s’achève le samedi 23 Novembre 2019. Cette date va marquer aussi la réception des travaux.