Le Cluster maritime de l’Afrique francophone(CMAF) a effectué une sortie ce jeudi 23 mai 2019 à l’occasion de la journée mondiale du Marin. C’est une première depuis sa création au Bureau régional pour l’Afrique de l’ouest (BRAO) à Lomé.

Accompagné de son président, Kokouvi Charles Gafan, le CMAF dans sa démarche veut exprimer sa gratitude à la marine nationale togolaise pour le travail qu’elle abat au quotidien ainsi que du leadership qu’il fait preuve au Togo dans le domaine de la sécurité maritime.

“Si notre objectif est de promouvoir la place maritime régionale et soutenir le développement des acteurs économiques du milieu marin, dans une finalité de développement durable, nous avons aussi pour rôle d’œuvrer efficacement à la protection de la mer. Cette journée est aussi la nôtre”, a déclaré le président du CMAF.

Au cours de la visite, le Cluster maritime de l’Afrique francophone a eu l’occasion de visiter le Centre opérationnel de la marine où le lieutenant Lonlongno Afanvi a donné plus de détails sur le travail que fait la marine pour assurer la sécurité maritime.

Le CMAF a opéré cette visite accompagnée des élèves du lycée français, pour ainsi susciter en eux des vocations aux métiers de la mer, selon Charles Kokouvi Gafan.

Rappelons que le CMAF a été créé le 20 mars 2019 et a pour objectif de promouvoir l’économie bleue durable dans 21 pays de l’Afrique francophone.

Il s’agit de la Côte d’Ivoire, du Sénégal, Bénin, Burkina Faso, Mali, Cameroun, Gabon, Congo, Burundi, Cap Vert, Niger, Rwanda,  Sao-Tomé-et-Principe, Tchad. de la Centrafrique,  de la République démocratique du Congo, de la Guinée, de la Guinée-Bissau, de la Guinée équatoriale, de la Mauritanie, et du Togo.