Hermann Kossi Toto président 2019-2021 du GAAT

Le Global alumni association of Togo (GAAT), cette association qui regroupe des bénéficiaires de programmes de bourses et stages aux États-Unis via l’Ambassade au Togo, veut s’ouvrir aux jeunes bénéficiaires Yali, des centres régionaux en Afrique. Un dîner d’échanges organisé à leur honneur a permis de lancer une compétition dotée de prix.

Le dîner du 30 septembre 2019 coïncide avec le lancement de la semaine de célébration des bousiers “Alumni day”. Pour cette année, les activités s’étalent sur un mois et même au delà.

Et, les Yali régionaux seront bien au cœur de ces activités. Une compétition dotée de prix est lancée à leur endroit pour la deuxième fois consécutive pour récompenser les jeunes entrepreneurs parmi eux.

Ils devront tout simplement envoyer leur projet à fort impact et rentable, présenter ensuite un pitch pour les présélectionnés pour espérer décrocher les 850$ environ 450.000 Francs Cfa pour le premier prix, 650$ soit 357.500 Francs pour le second et 500$ environ 275.000 francs Cfa pour le 3ème prix.

Mais, un candidat doit être âgé de 18 à 35 ans à la date du concours. Trois domaines sont concernés. L’engagement citoyen, l’administration publique et l’entrepreneuriat. Ces projets doivent être de nature à générer des revenus, créer de la plus-value et des emplois à moyen ou long terme.

Les projets peuvent être présentés individuellement ou en groupe de 3 personnes au maximum mais réservé exclusivement aux boursiers YALI CRL. Et, ils ont jusqu’au 14 Octobre 2019 pour soumettre leur candidature.

A travers cette compétition, à en croire le président du GAAT, Hermann Kossi Toto, l’association veut ainsi encourager les jeunes leaders à s’engager beaucoup plus dans le changement au sein de leurs communautés, renforcer les aptitudes de ces jeunes  dans la présentation orale de leur projet et opportunités d’affaires.

Retour sur une activité communautaire du GAAT en 2016

Voltic Togo