Le pass vaccinal sera obligatoire avant de participer aux cultes à compter du 3 décembre 2021. Cette décision du ministre de l’administration territoriale reçoit un refus de l’Eglise catholique. La conférence des Evêques du Togo entend saisir le ministre Payadowa Boukpessi à cet effet.

« A l’issue d’une concertation par visioconférence ce jour, les Evêques du Togo vous informent qu’ils ont entrepris d’adresser une lettre au Ministre d’Etat à ce sujet. Les résultats de cette démarche vous seront communiqués en temps opportun. En vous conviant à la sérénité et à l’intensification de la prière dans l’espérance à l’approche du précieux temps de l’Avent, les Evêques vous assurent de leur bénédiction », a écrit la Conférence des Evêques du Togo dans une note d’information en date du 16 novembre 2021 dont la rédaction a pu obtenir copie.

« L’Eglise ne compte pas accepter cette imposition du pass vaccinal », a confié à Africa rendez-vous, un éminent prêtre catholique qui toutefois, préfère attendre la déclaration de la Conférence des évêques qui martèle-t-il ne compte pas accepter l’exigence du pass vaccinal.

Le prêtre catholique dit s’étonner du silence des autres confessions religieuses. « Nous devons être ensemble. C’est toujours nous qui parlons et c’est pourtant toujours nous qu’on insulte », a ironisé l’homme de Dieu.

« Le gouvernement précise que l’accès aux lieux de culte est désormais subordonné à la présentation d’un pass vaccinal contre la covid-19ou d’un test PCR négatif datant de moins de 3 jours. Cette mesure qui deviendra effective à partir du 3 décembre 2021, est indispensable pour poursuivre la lutte contre la Covid-19 particulièrement dans cette période de préparation des fêtes, sources de grands rassemblements favorables à la propagation du coronavirus », a fait savoir le Ministre du développement des Territoires dans un communiqué en date du 15 novembre 2021.

Voltic Togo