Rites de la prise de la Pierre Sacrée en pays Guin

Le ministre de la culture du tourisme et des loisirs, Kossivi Egbetonyo a annoncé la suspension des célébrations des fêtes traditionnelles sur toute l’étendue du territoire togolais. Et ce, a-t-il écrit dans un communiqué en date du 16 juin 2020, jusqu’à nouvel ordre.

Cette décision est prise de concert avec le ministre togolais de l’administration territoriale et des collectivités locales, Payadowa Boukpessi. La principale raison évoquée est la pandémie de la Covid-19 qui touche aussi le Togo.

Les fêtes traditionnelles citées sont Evala dans la région de la Kara; Ayizan, fêtes des moissons dans le Zio; Akpema  Koudona dans la préfecture de la Kozah, la prise de la pierre sacrée appelée “Kpessosso” dans les Lacs, la fêtes des ignames dans plusieurs préfectures, Tingban-Paab dans la prefecture de Tone et  Agbogbo-za fête historique des Ewe dans la prefecture de Haho.

“Les différents rites devront se faire exclusivement dans chacune des familles concernées par l’édition 2020 des cérémonies ancestrales”, indique le communiqué.

Toutefois le ministre de la culture Kossivi Egbetonyo dit rappeler que ces rites doivent être faits dans le strict respect des mesures barrières éditées par le gouvernement à savoir  le port obligatoire des bavettes, le lavage des mains et la distanciation sociale.

Au Togo les fêtes traditionnelles ont une place de choix. Elles sont organiser chaque année pour valoriser les us et coutumes de chaque région. Elles sont aussi un moment de retrouvaille entre natifs d’une même ethnie.

Voltic Togo