Les populations de Hahotoé, mieux de la préfecture de Vo, située à 67km de la capitale bénéficient de test de dépistage gratuit à l’hépatite B. Ceci, depuis le 1er mars 2019.

Cette initiative, la troisième du genre lancée par l’animatrice radio, Elisabeth Apampa et son association “Sourire Ensemble”, devra se poursuivre jusqu’au 8 Mars 2019. Ils entendent sensibiliser plus de 1.000 femmes, dépister gratuitement plus de 200 femmes et, les outiller sur les bienfaits du dépistage précoce de toutes les maladies surtout l’hépatite b et le VIH/SIDA.

Outre l’hépatite b, le test au VIH/SIDA se fait aussi de façon gratuite. “Nous ne limitons pas nos actions au VIH et l’hépatite mais nous pensons qu’il y’a urgence sur ces deux fléaux. Nous avons estimé important de sensibiliser beaucoup sur le dépistage précoce“, confie la responsable Elisabeth Apampa.

La stratégie mondiale du secteur de la santé contre l’hépatite virale est cruciale étant donné l’ampleur de la pandémie de l’hépatite et la nature limitée et fragmentée des réponses nationales et mondiales actuelles“, a-t-elle précisé.

Le 8 Mars, une sensibilisation est prévue à Hahotoé sur le thème “la femme et la santé de la famille” et le lendemain, un message de sensibilisation à Vogan sur l’importance du dépistage précoce.

Au Togo, le taux de prévalence des hépatites B et C était estimé à 15 %.

Voltic Togo