L’Institut des sciences de l’information, de la communication et des arts (ISICA) de l’université de Lomé souffle ses dix bougies. Professionnalisation et révolution numérique sont au cœur de cette célébration. Placée sous le thème : ‘‘Les défis de la professionnalisation des métiers info-communicationnels au Togo“, cet anniversaire est une occasion pour cette institution universitaire de jeter un regard rétrospectif sur ces années de fonctionnement, et penser les perspectives d’avenir.

Pour Pépévi Kpakpo (photo), directrice de l’ISICA la mission de l’institut est ‘‘de donner une formation adéquate en communication, publicité et art graphique pour satisfaire les marchés national et régional“. Elle s’est réjouie que plus de la moitié des anciens élèves de l’ISICA soient, aujourd’hui, actifs dans les domaines de la communication et du journalisme.

Les échanges ont également permis aux participants de s’appesantir sur la révolution du numérique, un véritable défi pour les écoles de communication. Avec la vitesse fulgurante des métamorphoses liée aux TIC, les responsables de l’institut sont conscients des innovations à réaliser pour mieux outiller les étudiants.

Soulignons que pendant ses dix années d’existence, l’ISICA a déjà formé au moins 595 étudiants en journalisme, communication, agents de publicité et d’art graphique.

Voltic Togo