Carrure, présence, démarche, voilà les quelques critères sur lesquels sont sélectionnés les mannequins qui devront défiler au cours de Lomé fashion week (LFW). Le casting de cet évènement s’est déroulé le dimanche 25 août 2019 à Lomé.

Ils étaient plus d’une centaine de mannequins togolais qui se sont déhanchés sur un tapis rouge déroulé pour l’occasion dans l’espoir d’être sélectionné pour défiler lors de la semaine de la mode “Lomé fashion week”. A en croire les organisateurs seulement une soixantaine de mannequins vont être retenus.

Pour cette phase, les mannequins étrangers n’en font pas partie. Ils vont faire leur casting via internet où ils devront être choisis à bases des photos et vidéos envoyées.

« Nous allons sélectionner ces mannequins étrangers par rapport à des photos ou des vidéos qu’ils vont nous envoyer mais la priorité est quand même plus donnée aux mannequins togolais », a expliqué Fall Traoré, le promoteur de Lomé fashion week.

Lomé fashion week de cette année va se tenir du 7 au 14 septembre 2019 sous le thème « The next fashion’s frontier ».

La particularité de cette édition selon le promoteur est l’instauration de ‘‘Country Days’’. Pendant tout le temps que va durer la fashion week, une journée va être dédiée à un pays de la sous région. Une opportunité pour les différents stylistes de ces pays de présenter leur collection au public togolais et à ceux de l’international.

Pour cette occasion, le choix a été porté sur les 3 meilleurs stylistes des 4 pays qui ont été sélectionnés. Il s’agit du Sénégal, la Cote d’Ivoire, le Nigeria et le Ghana.

« On veut changer le visage de la mode et faire venir l’international au Togo. Notre vision c’est de faire du créateur ou de l’artiste togolais un conquérant. Il ne doit plus rester sur place attendre qu’on vienne le chercher, il doit s’adapter à l’évolution de la mode au niveau mondial », a souligné Fall Traoré, le promoteur de l’évènement.

« Lomé la capitale togolaise doit reprendre sa place de capitale de la mode », a-t-il affirmé en se référant au temps des Nana Benz où plusieurs acteurs de la mode venaient à Lomé pour des achats de pagne ou encore se faire confectionner.

Un autre défilé est prévu à New York le 20 septembre 2019 après celui de Lomé pour lancer le nouveau concept ‘‘Togo, the place To Go’’. C’est un concept qui selon Fall Traoré devra permettre d’amener l’international au Togo.