King Mensah sur la scène de Miato 2019

Le Marché international de l’artisanat du Togo (MIATO) bat son plein. Mais pour lui donner encore plus de touche artisanale, le ministère de l’artisanat a organisé une série de prestations des artistes togolais. Ce 31 octobre 2019, le site du marché a vibré aux rythmes de trois artistes traditionnels du Togo.

Cette ‘‘nuit de l’artisan africain’’, a vu la participation de Bibi Reine puis de Wilfrid A2 qui ont, tour à tour fait danser le public présent sur les cadences traditionnelles. Mais l’artiste qui a été plus attendu par le public était celui qui est surnommé ‘‘roi de la musique traditionnelle togolaise’’, King Mensah.

Il a mis le feu au point où le ministre du développement à la base, de l’artisanat Victoire Tomegah-Dogbe n’a pas hésité à se lever pour exécuter quelques pas de danse.

La Ministre Dogbe sur les rythmes de King Mensah

Outre la prestation des artistes, la soirée a été riche en couleurs avec aussi un défilé de mode.

Trois tableaux de 6 passages chacun, des exposants de MIATO étaient à l’affiche de cette soirée. Il s’agit entre autres des stylistes comme Jah Fashion, Dzonou Fashion, Adjowa Sika, Coco made in Togo ou encore Nadiaka.

Baka creation, une exposante burkinabé a également participé au défilé de mode de cette soirée.

« Je suis heureuse d’assister à cette soirée surtout à ce beau défilé de mode qui présente plusieurs tableaux des artisans du Togo venus de toutes les régions. Ce qui montre la riche diversité de la culture togolaise. Ce qui reste à faire c’est de les encadrer, leur donner la possibilité de se recycler, de se former et même pourquoi pas aller à l’extérieur pour se jauger, se comparer à d’autres et faire des efforts pour s’améliorer », a dit la ministre Victoire Tomegah-Dogbe.

Bibi Reine en prestation au Miato

La nuit de l’artisan africain se poursuit tous les soirs jusqu’au 3 novembre 2019 où d’autres artistes de la musique togolaise devront prester pour le plaisir des exposants de MIATO et de la population togolaise.