Les vacances scolaires sont les moments par excellence des élèves pour tomber dans des dépravations. A Kpalimé, 122 km au nord de la capitale, Chantale Donvide, responsable d’atelier de fabrications de batik occupe les jeunes filles écolières.

Pendant plusieurs jours, ces élèves se font initier à l’entrepreneuriat avec des formations pratiques en fabrication de pagnes batik, perle et de décoration de tapette.

Nous avons initié ce programme afin de pouvoir aider nos jeunes filles des le bas âge pour mettre à profit leur vacance et avoir une activité génératrice de revenue bien qu’étant écolière “, a confié à la rédaction d’Africa Rendez-vous, Chantal Donvide. Selon ses explications, les produits finis sont donc revendus pour que celles-ci puissent avoir des fournitures scolaires en début d’année scolaire avec les revenues.

La formation a été ponctuée par une activité communautaire avec la quarantaine de participantes.

Chantal Donvidé est la responsable de l’Atelier Aklala Batk à Kpalimé, elle fait partie des rares togolais à bénéficier de l’AGOA et y vendre leurs produits. Elle a été nominée Ambassadrice Vlisco 2015