Des élèves après un examen. Image utilisée juste à titre illustratif

Au Togo, un jeune élève s’en est sorti avec 19,94 de moyenne à l’examen du Brevet d’études du premier cycle (BEPC) qui lui ouvre les portes du lycée. Il s’agit de Warou Semdetso Pere. La bonne nouvelle fait jaser les réseaux sociaux.

Bien qu’orphelin de mère depuis l’âge de 15 mois, Warou Semdetso Pere s’est fait très vite remarquer depuis le Cours élémentaire première année (CE1) obtenant toujours les meilleures notes et arrachant la première place.

Selon les explications obtenues par Africa rendez-vous auprès de son père, Patrice Semdetso Pere, ces efforts ont été réalisés, seul, sans l’appui d’un répétiteur.

« De 6ème en 3ème, il a toujours occupé la première place avec une moyenne supérieure ou égale à 17. Cette année (2019 ndlr) en classe de troisième, il a eu 18 et même plus pour les trois trimestres et a toujours été proclamé 1er lors des évaluations ou examens préliminaires organisés dans  la région », a-t-il ajouté.

D’après son père, c’est un enfant qui a pris conscience très tôt, il regarde la télévision quand il faut le faire et étudie quand il le faut sans être suivi. « Mon souhait est que Dieu l’assiste pour qu’il aille loin dans ses études vu qu’il est encore jeune d’âge », a souhaité le père.

Patrice Pere prévoit envoyer son enfant au concours d’entrée au lycée scientifique de Lomé ou de Kara.

Warou Semdetso Pere peut-il déjà être qualifié de génie? Du moins, il n’est pas le seule élève togolais à avoir eu 19 de moyenne à un examen. Mais, de l’avis de son père, il évolue dans les mêmes conditions que sa sœur ainée qui elle, a difficilement eu son probatoire.