Couverture de l'ouvrage: Togo: démocratie en construction

“Togo: une démocratie en construction”, c’est le titre d’un ouvrage dont le lancement a été fait le 27 janvier 2020 à Paris. Il est coécrit par deux journalistes, Louis-Magloire Keumayou camerounais exerçant en France et Jean-Paul Agboh Ahouélété, Togolais.

L’ouvrage est paru aux éditions Michel Lafoin rend un hommage à tous les combattants de la liberté ainsi qu’aux martyrs qui ont versé leur sang pour l’indépendance et la démocratisation de la vie politique  du Togo.  “La flamme que vous avez allumée ne s’éteindra jamais”, rassurent les auteurs.

Nous avons ensuite abordé, de façon critique, les accords successifs qui ont été signés par l’opposition et le pouvoir. Enfin, nous nous sommes autorisés un inventaire de la période des pères de l’indépendance jusqu’à la Conférence nationale souveraine“, soulignent les auteurs qui n’ont pas non plus passé sous silence le grand rendez-vous électorale du 22 février 2020 au Togo. Ces joutes qui se présentent avec un caractère spécial avec les réformes à l’Assemblée nationale limitant le mandat présidentiel.

Les avancées relevées dans le pays ne sont pas le fruit du hasard. Elles sont la conséquence de toutes les luttes qui ont permis au peuple togolais de se libérer de la domination coloniale, puis de bâtir une architecture démocratique qui n’est certes pas encore parfaite, mais dont l’adéquation et le dynamisme dépendent aussi de la qualité des acteurs en présence et de la population, qui reste détentrice des mandats qu’elle confie aux uns ou aux autres, selon ses aspirations du moment“, ont fait observer Louis-Magloire Keumayou et Jean-Paul Agboh Ahouélété.

La dédicace de cet ouvrage de 192 pages intervient à quelques jours de cette élection qui verra la participation du président sortant, Faure Gnassingbé, candidat à sa propre succession pour un 4ème mandat.

Voltic Togo