Une foire s’est ouverte à Lomé pour inciter les enfants à la lecture. C’est à la faveur de la 3ème édition de la foire internationale du livre de Lomé (FI2L). La FI2L offre un espace exclusif aux enfants pour les former déjà à devenir des adultes amoureux du livre pour le développement du pays.

‘’Le développement d’un pays passe par le livre’’, c’est ce qu’ont affirmé bon nombre d’écrivains lors du lancement de la FI2L, le 6 Novembre 2019 à Lomé. Cette édition est placée sous le thème: « Livre, vecteur de développement ».

Pour Mimi Bossou épouse Soedjede, directrice de la Maison TV5MONDE, l’idée derrière l’espace enfant est de retourner à la base pour que les enfants grandissent autrement. Parce que selon elle, les habitudes deviennent une seconde nature.

« Si on inculque cette éducation du goût de la lecture, aux enfants aujourd’hui, ils seront des adultes qui lisent, même si ce n’est pas les 100% », a-t-elle souligné.

« Il y a un lien évident entre le livre et le développement. On ne peut pas faire le développement dans l’ignorance. L’éducation est la première pierre et arme pour le développement et il n’y a pas d’éducation sans le livre. Le livre est un outil d’éducation et de formation », a martelé Germaine Kouméalo Anaté, ex ministre de la communication.

Selon elle, la transmission du savoir passe par le livre. « Les personnes qui ne lisent pas, sont vides et limités par contre celui qui lit a une densité et il s’enrichit en grandissant et peut impacter et agir sur le développement de son environnement », a-t-elle analysé.

Pour rappel, la FI2L ouverte le 6 Novembre se poursuit avec les expositions du livre, des conférences, des ateliers de formation, des panels et des spectacles jusqu’au 10 Novembre 2019 à Lomé.