Façade de la nouvelle aérogare de l'aéroport international Gnassingbé Eyadéma _ Africa rendez-vous

L’aéroport international Gnassingbé Eyadema poursuit ses réformes pour devenir un véritable hub sous-régional. La nouvelle aérogare a été inaugurée par le Chef de l’État togolais Faure Essozimna Gnassingbé, ce 25 Avril 2016, à Lomé.

Une cinquantaine de bornes d’enregistrements et 3 automatiques, l’installation du système de biométrie à dix doigts, 0 risque en matière de sûreté, voilà entre autres les caractéristiques de ce nouveau joyau de trois niveaux. Le bâtiment construit sur 21.000m2, a tout ce qu’il faut pour le confort des passagers.

A en croire le ministre togolais des transports Ninsao Gnofam, cette construction est un succès technologique et architecturale vient confirmer les efforts du pays en matière d’infrastructures. Il dit se réjouir déjà qu’elle serve de trait-union entre les nations et les civilisations.

Avec cette inauguration, la nouvelle aérogare est donc ouverte aux trafic aérien qui devient de plus en plus croissant. Elles sont déjà une dizaine de compagnie mais, nouvelles entre autres Turkish Airlines, Egypt AIr ou encore Emirates sont en train de finaliser les paperasses pour servir des destinations via Lomé.

L’ambition est grande et la nouvelle aérogare pourra transporter 3 millions de passagers par an.

Nous avons les équipements les plus modernes“, rassure le Colonel Gnama Latta, Directeur général de l’Aviation civile.

L’aéroport de Niamtougou (environ 425km) au nord du Togo, dans la région de la Kara sera aussi aménagé  avec un allongement de la piste, la construction d’une clôture, la rénovation du parking avion et celle de la petite aérogare.

Cette inauguration s’inscrit dans le cadre des activités de commémoration du 56ème anniversaire de l’accession du Togo à la souveraineté internationale.

La nouvelle aérogare est construite par des Chinois dont Exim Bank a octroyé un prêt de 75 milliards de Francs CFA pour la construction sur un budget global de 90millions Francs CFA.